Une alarme maison sans fil est aujourd’hui l’un des meilleurs choix pour la surveillance et la sécurité maison.

Il en existe une multitude sur le marché, variant selon plusieurs critères.

Ce sont notamment la marque, les caractéristiques, fonctionnalités, et surtout le fait d’être une alarme filaire ou sans fil. Compte tenu de tout cela, ce peut parfois être pénible de choisir une alarme connectée appropriée pour notre habitation.

Toutefois en se basant sur les besoins de l’utilisateur vis-à-vis de l’habitation, il devient facile d’opter pour un choix performant.

Il est important de spécifier que cela s’applique également à l’environnement professionnel.

Ce comparatif alarme maison sans fil permettra à tout un chacun de savoir quels critères prendre en compte. Mais également, choisir son alarme connectée de la manière la plus efficace.

Par où doit-on donc commercer pour bien choisir son alarme maison sans fil ?

Alarme filaire ou sans fil ?

Une alarme filaire et une alarme maison sans fil présentent de très grandes différences, même si elles remplissent toutes deux la fonction principale de surveillance.

En effet, le bloc central du système demeure toujours connecté aux détecteurs installés dans l’habitation ou le lieu de travail.

C’est par le biais des dits détecteurs que le bloc central est alerté de toute intrusion. La centrale d’alarme et les détecteurs communiquent à cet effet soit par liaison filaire, soit par ondes radio. Dès lors, le signal d’alarme est déclenché soit pour alerter l’utilisateur, soit pour alerter le voisinage.

alarme maison sans fil 2
Une alarme filaire

C’est là qu’intervient la grande différence entre une alarme filaire et une alarme sans fil.

Pour une alarme filaire, le signal d’alarme se limitera très souvent à un retentissement de sirène. Celui-ci ayant pour but d’alerter les personnes au sein de l’habitation, ou alors tout le voisinage s’il n’y a personne au sein de l’habitation.

Dans le cas d’une alarme connectée sans fil le signal sonore sera également enclenché, mais elle alertera aussi le propriétaire de l’habitation via son mobile et grâce à une application.

Ce qui est très efficace s’il n’est pas chez lui. Il a ainsi la possibilité de faire appel aux urgences avant même de se rendre à son domicile.

On parlera donc de comparaison entre les anciennes alarmes qui sont généralement filaire, et les nouvelles alarmes généralement sans fil. Toutefois, il existe bien des points qui différencient les alarmes sans fil des alarmes filaires.

Ces points concernent  tout d’abord le procédé d’installation.

Celui-ci est plus complexe chez les alarmes filaires que chez les alarmes sans fil. En effet, installer une alarme filaire requiert certaines connaissances. Et parfois, il faut recourir à un professionnel du domaine à cause d’un manque de compétences. Ceci étant donné qu’il est nécessaire de faire passer les fils dans les murs selon des procédés comme les saignées, percements et bien d’autres encore.

Par contre chez les alarmes sans fil, les seuls fils présents sont ceux à relier à la prise secteur et à la Box ADSL. Ce sont donc des alarmes assez facile à installer en suivant simplement les instructions de la notice.

Ensuite vient l’esthétique qui est frappant à première vue. A cet effet, une alarme maison sans fil offre un design plus attrayant que celui d’une alarme filaire. Les alarmes sans fil peuvent facilement se fondre dans le décor intérieur et rester discrètes dans une pièce. Ceci n’est pas toujours le cas pour les alarmes filaires souvent exposés à la vue de tous.

alarme maison sans fil 3
Alarme maison sans fil

Puis vient le prix. Celui-ci est légèrement plus élevé chez les alarmes sans fil que chez les alarmes filaires. Une différence due au niveau sécuritaire plus avancée des alarmes sans fil qui sont très souvent des alarmes connectés.

Une alarme filaire tournera généralement autour des 300 euros en moyenne, tandis qu’une alarme sans fil tournera en moyenne entre 350 et 400 euros.

Toutefois, il existe le paramètre d’installation de l’alarme filaire qui demande parfois des frais de pose, en cas de location des services d’un professionnel. Par ailleurs pour les alarmes sans fil, les seuls frais additionnels concernent le remplacement des piles ou de la batterie.

Enfin le dernier paramètre qui est très important et à prendre en compte : l’évolutivité.

Celle-ci est plus effective chez une alarme sans fil que chez une alarme filaire. En effet, l’évolutivité est surtout en relation avec la mobilité et les accessoires.

Concernant la mobilité, elle est très loin d’être évidente chez les alarmes filaires car leur installation est très souvent définitive. Ceci contrairement aux alarmes sans fil qui peuvent être déplacés à la guise de l’utilisateur.

Pour les accessoires, ils sont plus fréquents chez les alarmes connectées sans fil et permettent une amélioration significative des performances. L’évolutivité est donc un paramètre propre aux alarmes connectées sans fil.

Le système d’alarme sans fil s’avère donc être un modèle d’efficacité en matières de performance, de surveillance et de sécurité.

Etant donné cela, quels sont donc les points à prendre en compte pour bien choisir son alarme connectée ?

Le niveau d’évolutivité de l’alarme maison sans fil

Comme spécifié plus haut, l’évolutivité d’une alarme maison sans fil est l’une de leur grande particularité. Ceci non seulement parce qu’elles sont totalement modulables, mais aussi parce qu’il est possible d’ajouter de nouveaux accessoires au système d’alarme connecté. Celui-ci comportant déjà la centrale d’alarme et les capteurs. Ces accessoires peuvent notamment être des dispositifs anti-intrusions, des dispositifs de sécurité domestique, et même des dispositifs domotiques.

En clair, le nombre d’accessoires pouvant être liés au système d’alarme sans fil, définit le niveau d’évolutivité de ce dernier.

Concernant les détecteurs d’ouverture de porte et de fenêtre, ils font partie des accessoires les plus récurrents. Ceci est bien évidemment dû au fait que ce sont le plus souvent les portes et les fenêtres qui sont forcées. Les systèmes d’alarme sans fil les plus récents peuvent prendre en charge jusqu’à dix de ces dispositifs de sécurité. Un quota des plus suffisants pour des bâtiments de grande taille. Toutefois, une alarme maison sans fil est livrée avec au moins un détecteur d’ouverture de porte et de fenêtre.

D’autre part, il existe des détecteurs d’ouverture de porte de garage. Ces détecteurs fonctionnent avec un système magnétique chargé de communiquer avec la centrale d’alarme en cas d’intrusion. Dès lors, l’alarme est automatiquement déclenchée. Spécialement pour les détecteurs d’ouverture de fenêtre, ils fonctionnent soit par reconnaissance acoustique de bris de vitre, soit par détection de choc.

Nous avons ensuite les détecteurs de mouvement qui viennent compléter les détecteurs d’ouverture de porte et de fenêtre. Ceux-ci sont des accessoires conférant une grande efficacité en matière de détection au sein de l’habitation. Aussi, ils doivent être disposés à des points stratégiques pour être pleinement efficaces contre les cambriolages. A cet effet, il est nécessaire de prendre en compte des zones comme les accès, ou encore les couloirs.

Cette détection volumétrique fonctionne selon deux principales formes de technologies. Ce sont notamment l’infrarouge passif, et la technologie d’hyperfréquence ou de micro-ondes.

Pour la détection par infrarouge passif, le système de sécurité se base sur la variation de chaleur et le différentiel de température.

Quant à la technologie d’hyperfréquence, elle prend en compte les émissions d’ondes ainsi que l’analyse de leur rebond. Mais pour plus d’efficacité, il est mieux que les deux technologies soient associées pour les mêmes détecteurs de mouvement.

Par ailleurs, on note aussi l’existence de barrières infrarouge qui reprennent un peu le même principe que les détecteurs de mouvement. La différence notable ici est le fait que la technologie infrarouge est plutôt active. Et donc, des lignes infrarouges sont projetées afin d’installer des barrières. Dès lors, l’alarme se déclenche automatiquement à la moindre coupure de plusieurs rayons. Par ailleurs, le facteur de coupure d’un rayon n’est pas pris en considération pour éviter les fausses alertes qui peuvent être provoquées par une simple feuille. Ladite technologie est surtout destinée aux terrasses, aux jardins, allées, et bien d’autres encore.

On note aussi en matière de facteurs d’évolutivité des dispositifs de sécurité connectée sans fil, les sirènes d’alarmes. Il est vrai que la centrale d’alarme en possède déjà une, mais il est toujours mieux de faire évoluer son système de sécurité afin de préserver au maximum son habitation. C’est un gros avantage lorsqu’il faut dissuader tout cambrioleur qui s’introduit dans le domicile.

Les sirènes d’alarme sont de petites tailles, très discrètes, mais confèrent un niveau sonore des plus bruyants. Pour certaines sirènes d’alarme récentes, il est même possible de personnaliser l’alerte avec des paroles vocales enregistré. Celles-ci sont bien évidemment destinées à l’intrus qui s’est incrusté dans le domicile. Il n’est pas inhabituel de rencontrer des sirènes d’alarme avec flash lumineux pour l’extérieur. Celles-ci permettent d’effrayer les cambrioleurs, et sont même exigées dans de nombreuses municipalités.

alarme maison sans fil 1
Des accessoires pour alarme maison sans fil

D’autre part, nous avons les caméras de vidéosurveillance.

On peut aisément les coupler à une alarme maison sans fil pour qu’elles servent de témoins à distance en cas d’alerte.

On parle ainsi de « levée de doute », dans le cadre de la sécurité maison. Parmi les caméras de vidéosurveillance actuellement disponibles sur le marché, il existe même certaines destinées à l’extérieur, et pouvant résister pleinement aux intempéries.

Certains de ces dispositifs on aussi la particularité  de filmer de nuit comme de jour avec une incroyable netteté, et ce sans une luminosité parfaite.

On peut donc recevoir ces images directement sur un ordinateur, ou alors sur le smartphone. Par ailleurs, il existe aussi des caméras de vidéosurveillance embarquant la technologie de détection infrarouge.

Pour finir, nous avons enfin les équipements domotiques permettant d’avoir le contrôle sur les dispositifs électroniques du quotidien. C’est une des options qui ont pour but d’accentuer le confort au sein de l’habitation.

Ainsi, il est possible de coupler à une alarme connectée sans fil, l’ouverture de la porte du garage, des volets roulants, de la climatisation, et même du portail électrique. Dès lors, le propriétaire des lieux a le choix de programmer des heures d’ouverture ou de fermeture, ou encore de garder le contrôle depuis un smartphone pour chacun des dispositifs couplés à son alarme maison sans fil. Notamment pour pouvoir accéder à ce type de fonctionnalité, il faut se tourner vers une alarme maison sans fil Somfy, Diagral, ou encore Mhouse.

Pour le reste, ce sont surtout des dispositifs techniques obligatoires tels que les détecteurs de fumée. L’évolutivité des systèmes de sécurité est donc un facteur des plus importants qu’il faut prendre en compte, pour mieux sécuriser son habitation. Mais aussi, pour apporter plus de confort aux résidents du domicile.

La marque de l’alarme sans fil

C’est au moment du choix de la marque d’une alarme connectée que les choses commencent vraiment à être sérieuses.

Il est impératif de ne courir aucun risque sous peine d’être déçu de son choix. Et donc, le mieux à faire est d’opter pour une marque connue, et qui a déjà eu à faire ses preuves.

Ce sont notamment celles-là qui garantissent haute performances et solidité. D’autre part, cela permet aussi d’être sûr de facilement trouver les composants correspondant sur le marché, de même que les pièces de rechange.

Ainsi, parmi les marque d’alarme maison sans fil disponible sur le marché et correspond à ces critère, nous avons par exemple Avidsen, Atlantic’S, Chacon, Diagral, Delta Dore, Eden, Myfox, Somfy, Domotag, Paradox, Mhouse, ou encore Visonic.

Les bandes de fréquences de radio

Les bandes de fréquences radio d’une alarme domotique sans fil doivent spécialement être prises en compte. En effet, c’est un paramètre qui fait partie des caractéristiques principales à considérer lorsqu’on souhaite bien choisir son alarme connectée. D’ailleurs, il est important de spécifier que très peu de personnes savent à quoi ces bandes de fréquences correspondent.

Il faut tout d’abord noter que les bandes de fréquences radio des systèmes de sécurité sont règlementées par l’Autorité de Régulation des Télécommunications, en abrégé ART.  Et concernant les alarmes maison sans fil, les fréquences prises en charge sont comprises entre 433 / 434 Mhz et 868 Mhz. Toutefois, la valeur la plus récurrente prise en compte par les fabricants d’alarmes sans fil est 868 Mhz.

On peut donc considérer cette valeur de bandes de fréquences radio comme une valeur conventionnelle pour les systèmes de sécurité. Aussi, la valeur de 868 Mhz ne peut être soumise à aucune perturbation, ni aucune interférence. Il est vrai qu’aucun système n’est infaillible, mais il est pratiquement rare de rencontrer des problèmes avec cette valeur de bandes de fréquences.

D’autre part, la communication effective entre les différentes composantes du système de sécurité se fait soit grâce à des fréquences mono-bande, soit grâce à des fréquences bi-bandes. A cet effet, le système d’alarme fonctionne d’une part soit à la fréquence 433 / 434 Mhz, soit à la fréquence 868 Mhz en ce qui concerne la mono bande. Quant aux bi-bandes, le système d’alarme fonctionne à la fois aux fréquences 433 / 434 Mhz et 868 Mhz.

Concernant les bandes de fréquences radio, la norme bi-bandes est la plus approprié pour faire un choix judicieux. Ceci à cause bien sûr du relai entre les types de fréquences. Et donc si la fréquence 433 / 434 Mhz connait des perturbations, la fréquence 868 Mhz prendra directement le relai. La norme bi-bandes permet entre autres de lutter de la manière la plus efficace contre les tentatives de brouillage du signal. Ceci à cause du fait qu’il est plus difficile de brouiller deux signaux simultanément.

Le niveau sonore

Le niveau sonore d’une alarme maison sans fil est d’une grande importance lors de l’achat d’un système de sécurité. C’est lui qui détermine si la sirène sera suffisamment puissante pour alerter le voisinage en même temps que les résidents de l’habitation. Mais aussi, il doit être capable de faire peur à l’intrus et le pousser à s’en aller du domicile à toute vitesse.

Il est important de spécifier que tous les systèmes d’alarme actuellement disponible sur le marché disposent d’une sirène. Et conventionnellement, le niveau sonore d’une alarme domotique sans fil doit se situer entre 80 et 90 dB. Ce qui est largement acceptable pour une alarme maison ou une alarme appartement.

Toutefois, l’idéal est d’installé une sirène d’alarme à l’intérieur de l’habitation et à l’extérieur. Ceci afin de rendre le système d’alarme plus efficace et sans faille concernant les alertes. Il faut aussi noté que le niveau sonore de la sirène à l’extérieur de l’habitation doit être supérieur à celui de la sirène à l’intérieur. Et pour un choix parfait, il serait judicieux d’opter pour 100 et 110 dB.

Pour mieux comprendre ces chiffres, il est possible d’établir certaines comparaisons. Tout d’abord, le niveau sonore de 90 dB correspond au ronflement d’une moto sport. Concernant les 110 dB, c’est le niveau sonore de la musique d’une discothèque. Et donc, ce sont des chiffres assez suffisants pour mettre un cambrioleur en panique. Ceci étant donné que le bruit de la sirène est déclenché pendant un bon nombre de temps.

Par ailleurs, il faut paramétrer son système d’alarme de manière judicieuse pour ne pas avoir de problème avec le voisinage. En effet, il est possible que les bruits de la sirène perturbent les habitants à proximité. Cela peut conduire à des plaintes et poursuites juridiques. Pour éviter ce genre de conflit, il est conseillé de se rapprocher de la mairie à proximité pour se renseigner sur les normes à respecter en matière d’alarme à sirène. Toutefois, l’intervalle maximum des décibels de sirènes d’alarme se situe entre 80 et 120 dB. Les questions à se poser maintenant sont : Quel est le niveau sonore maximal autorisé ? Et quel niveau sonore est le plus susceptible de décourager un cambrioleur ?

La transmission

Le type de transmission utilisé par la centrale d’alarme pour communiquer des informations constitue un facteur important du système de sécurité maison. C’est même un point essentiel lorsqu’il faut bien choisir son alarme maison sans fil. C’est ce mode de transmission qui détermine comment l’utilisateur activera ou désactivera les alertes. C’est également lui qui permettra à ce même utilisateur d’être notifié en cas de problème dans son habitation.

A cet effet, il existe 3 types d’alarmes domotiques disponibles sur le marché. Il y a tout d’abord celles équipées de la transmission GSM. Ensuite viennent celles dotées de transmetteurs téléphoniques RTC. Pour finir, on peut noter les alarmes connectées disposant des deux protocoles de transmission à la fois.

Les centrales d’alarme utilisant le protocole GSM sont capables d’émettre des appels téléphoniques mobiles. De ce fait, elles doivent impérativement être dotées d’une carte SIM pour être opérationnelles. Dans certains cas, les systèmes de sécurité sont directement livrés avec une carte SIM dédiée. Dans d’autres cas ils n’en comportent pas et donc, il faut se renseigner sur le type de carte SIM compatible avant d’en acheter une. Aussi, il faut prendre en compte la couverture réseau de l’opérateur. Ceci afin de rendre effectif le contrôle de votre alarme connectée sans fil via mobile, ainsi que la réception des alertes sur ce dernier.

Il est donc clair que l’avantage du protocole GSM intégré dans le système d’alarme, réside surtout dans le fait qu’on ne soit pas obligé d’installer une ligne téléphonique fixe. Aussi, on peut noter l’avantage d’activer le système ou de le désactiver en envoyant un simple SMS à la centrale d’alarme.

De nombreuses autres fonctionnalités sont gérées par SMS comme le niveau de batterie de la centrale, ou encore la réception d’informations en temps réel et bien d’autres. Il est important de noter que les centrales d’alarme maison ont la particularité de fonctionner avec de nombreux opérateurs mobiles. A cet effet, il est recommandé d’opter pour celui offrant la meilleure couverture réseau pour le lieu d’installation du système de sécurité.

Contrairement aux centrales d’alarme dotées du protocole GSM, les centrales d’alarme RTC elles requièrent l’installation d’une ligne téléphonique classique. Et donc fixe à l’instar des box ADSL, pour pouvoir appeler des numéros programmés au préalable.

Concernant les centrales d’alarme prenant en charge à la fois les protocoles GSM et RTC, elles offrent des possibilités plus élargies. Ainsi, on a tout d’abord le choix de se tourner vers l’un des deux modes de transmission.

Toutefois plusieurs facteurs doivent être considérés avant de prendre une décision. C’est notamment le cas pour les habitudes personnelles, la qualité de transmission de la ligne téléphonique, la couverture réseau, et bien d’autres encore. L’un des avantages sûrs des centrales d’alarme à protocole GSM+RTC est le fait qu’on peut alterner de mode de transmission à tout moment. Ce qui est pratique par exemple en cas de défaillance de la ligne téléphonique fixe. A cet effet, le mode de transmission GSM peut directement prendre le relais pour continuer instantanément la surveillance de l’habitation. Une alarme maison sans fil prenant en charge les deux protocoles est donc plus pratique.

Il est important de spécifier qu’en moyenne, une alarme GSM coûte plus cher qu’une alarme à protocole RTC. Toutefois, les fonctionnalités que confèrent les alarmes GSM sont bien plus nombreuses.

Il n’est pas inhabituel de retrouver sur le marché des systèmes d’alarme prenant uniquement en charge la technologie ADSL. En effet, ces dispositifs transmettent plutôt les alertes via la messagerie électronique. Ce système fait partie de la même famille que le protocole RTC. L’inconvénient avec les alarmes ADSL est le fait qu’il faille tout le temps surveiller ses mails. Toutefois, dans le cas où l’on choisit ce type de centrale d’alarme, il est fortement recommandé de le coupler à un transmetteur téléphonique.

Alarme maison sans fil avec ou sans vidéosurveillance ?

Une alarme maison sans fil n’a pas forcément besoin d’un système de vidéosurveillance, mais celui-ci constitue un grand atout.

C’est d’ailleurs l’une des mesures les plus efficaces qu’on puisse avoir en cas de cambriolage. En effet, il confère de nombreux atouts en association avec le système d’alarme installé au sein de l’habitation.

Avec le système de vidéosurveillance, le niveau de sécurité est plus élevé car la détection d’intrus au sein de l’habitation est accentuée. Aussi lorsque le dispositif a détecté la moindre intrusion, il fait parvenir l’information à la centrale d’alarme qui déclenche tout de suite l’alerte d’intrusion. Il est important de noter que le bruit de sirène a toujours plus de chance de faire fuir un cambrioleur. C’est la raison pour laquelle il est indispensable d’associer le système de vidéosurveillance à une alarme connectée.

alarme maison sans fil 5
Un dispositif de vidéosurveillance

Le système de vidéosurveillance confère également les possibilités de vérification et de contrôle. A cet effet, Il est possible de vérifier l’intérieur de son habitation depuis un mobile ou un ordinateur. C’est un système très pratique lorsqu’on n’est pas proche de chez soi.

Il permet d’effectuer une vérification en cas de réception d’une alerte d’intrusion. Ainsi, le propriétaire du dispositif peut donc prendre les mesures nécessaires en sachant que l’intrusion au sein de son domicile est avérée.

De plus, dès la détection d’intrusion par vidéosurveillance, la centrale d’alarme peut prévenir des personnes définies au préalable lors du paramétrage. Ce peut être des voisins, des amis, une société de gardiennage, ou encore la police. Particulièrement pour cette dernière, elle saura prendre les mesures nécessaires en envoyant une personne qualifiée sur place (la police ne se déplace d’ailleurs qu’en cas de constatation d’effraction, ou d’intrusion, un simple déclenchement d’alarme ne suffit pas, il faut confirmer qu’une personne est présente à l’interieur de l’habitation, d’où l’utilité de la vidéo pour la levée de doutes)

Il peut aussi arriver qu’un domicile se fasse cambrioler et que les responsables de l’acte s’en aillent avec du matériel. Ce peut être facile pour la police de mener une enquête grâce aux images, afin qu’elle puisse retrouver les voleurs. De plus, si la qualité d’image des caméras est à définition HD infrarouge, les chances que l’enquête aboutisse sont accrues. Surtout que les images seront à haute définition même dans la nuit.

Il est important de noter qu’actuellement les dispositifs de vidéosurveillance disposent même d’un réglage d’angles motorisé. Mais aussi, d’une possibilité d’ajustement pour le zoom avec autofocus pour la netteté de l’image. De quoi permettre une identification faciale au cas où les cabrioleurs n’ont pas pensé à cacher leurs visages.

Par ailleurs opter pour un système de vidéosurveillance associé à une alarme maison dépend de certains facteurs. Ceux-ci sont d’abord axés sur les besoins du propriétaire de l’habitation. Il faut aussi prendre en considération la valeur des biens à l’intérieur du domicile, la taille du domicile, et bien d’autres facteurs encore.

Alarme connectée avec ou sans détection périmétrique ?

La détection périmétrique concerne la prise en charge des différentes issues d’une habitation. Ce peut être les fenêtres, portes, baies vitrées, ou encore l’entrée du garage pour ne citer que ces quelques-unes. Ce sont les détecteurs périmétriques encore connus comme les détecteurs d’ouverture qui sont en charge de la sécurité de ces issues. Ainsi, l’alarme est automatiquement déclenchée en cas de moindre ouverture ou de franchissement.

Les alarmes connectées sans fil à détecteurs périmétriques sont très prisées sur le marché des systèmes de sécurité. En effet, ils augmentent le niveau de sécurité conventionnel installé au sein de l’habitation avec les simples alarmes. La détection périmétrique est donc très recommandée lorsqu’on veut bien choisir son alarme connectée. Par ailleurs, ce système de détection périmétrique est d’une efficacité certaine dans toutes les situations possibles.

L’efficacité du détecteur périmétrique est surtout liée à son installation et son fonctionnement. A cet effet, il comporte deux parties : l’une positionnée sur le dormant de l’issue ou la partie fixe, et l’autre positionnée sur l’ouvrant ou la partie mobile. Cette dernière dispose d’un aimant établissant un contact direct avec la partie fixe lors de la moindre approche. Il est important de spécifier que la partie fixe intègre un interrupteur à lame souple. Suite à l’installation du système, son intégrité repose sur le champ magnétique mis en place. Et donc, celui-ci est coupé à l’ouverture de la fenêtre ou de la porte. Dès lors, l’alarme est directement déclenchée.

D’autre part, les détecteurs périmétriques sont proposés sur le marché pour tous les types d’alarmes connectées sans fil. Aussi, le niveau de sécurité en matière d’intrusion est proportionnel au nombre de détecteurs périmétriques installés dans la maison.

Quelles normes considérer pour son alarme de maison sans fil ?

Bien choisir son alarme maison sans fil demande aussi de connaître quelles normes prendre en considération.

A cet effet, il est essentiel d’opter pour une alarme maison sans fil certifiée Norme Française Assurance Prévention Protection en abrégé NFa2p. C’est une certification de l’Association Française de Normalisation (AFNOR), qui garantit que l’alarme maison répond bien à des exigences précises.

En effet, pour qu’une alarme connectée sans fil soit certifiée NFa2p, elle doit être sujette à un ensemble de tests minutieux. Mais aussi, elle doit afficher des performances sérieuses en matière de sécurité maison contre les intrusions. De plus, ces performances doivent pallier aux tentatives de brouillage et de désactivation de l’alarme.

La norme NFa2p est donc une référence des plus sûres pour l’achat d’un système d’alarme. D’ailleurs, les professionnels du domaine de la sécurité maison et même les assurances recommandent fortement les alarmes certifiées NFa2p.

Toutefois, il existe des alarmes maison sans fil qui ne sont pas certifiées NFa2p, mais qui affichent les aptitudes requises pour l’être. C’est un fait assez récurrent chez les fabricants qui ne souhaitent pas débourser de l’argent pour obtenir l’agrément. Dès lors, la norme NFa2p se révèle être juste un indicateur. Car même si un système d’alarme maison est certifié de cette norme, un autre dispositif ne l’étant pas peut se montrer à la hauteur des mêmes performances sécuritaires. Ceci étant dit, il ne faut en aucun cas négliger la norme NFa2p. C’est même un paramètre à prendre en considération lors de l’achat. Et surtout, si on ne s’y connait pas en performance d’alarmes connectées sans fil.

Par ailleurs, même si une alarme sans fil n’est par certifiée NFa2p, il faut au moins s’assurer qu’elle soit normée CE. De nombreuses alarmes maison sur le marché respectent cette norme. C’est le cas par exemple pour une alarme maison sans fil Myfox Home Alarm. Mais aussi, les alarmes sans fil Somfy Tohama et Somfy Sunis.

D’autre part, la norme CE se veut indispensable pour la commercialisation officielle des dispositifs de sécurité maison en Europe. Il est impératif d’éviter les marques peu connues comme spécifié plus haut. Ceci à cause du fait qu’on se rend parfois compte tardivement que CE signifie en fait « China Export » pour certains systèmes d’alarme. Aussi, ce sont généralement des bas de gamme dont la marque est très peu connue.

Le passage d’animaux : Quelles dispositions prendre contre les fausses alertes ?

Un des paramètres à prendre en compte lorsqu’on souhaite bien choisir son alarme connectée est celui de la fausse alerte.

En effet pour certaines alarmes connectées, la sécurité ne prend pas en compte les animaux de compagnie comme des simples résidents de l’habitation. Ce qui peut être très problématique avec le temps. Ceci étant donné que votre chien ou votre chat peut passer devant un détecteur de mouvement à tout moment. C’est la raison pour laquelle les fabricants d’alarmes maison proposent désormais des dispositifs permettant d’éviter les fausses alertes. Et donc celles déclenchées par les animaux domestiques. Il existe toutefois deux solutions envisageables à ce problème de fausses alertes.

La première est celle des détecteurs avec option d’analyse de la chaleur corporelle. A cet effet, il est important de noter que la chaleur corporelle animale diffère significativement de la chaleur corporelle humaine. Et donc, aucune alarme ne sera déclenchée en cas de passage d’un animal domestique devant les détecteurs d’alarme. Cette option est tout de même assez rarement utilisée.

Pour la seconde solution, il s’agit de celle utilisée couramment : les détecteurs volumétriques. Ils ont la particularité de se basé sur le poids des animaux domestiques pour les reconnaître. Suivant le paramétrage lié à ces détecteurs d’alarme, il est même possible de définir la reconnaissance de l’animal de compagnie selon son poids exact. Toutefois, l’installation doit se faire de manière judicieuse car le système n’est pas toujours fiable à 100%. De plus, le nombre d’animaux domestiques présents dans l’habitation est aussi à prendre en considération.

Avec les bons réglages, une alarme maison sans fil disposant de détecteurs d’animaux peut se montrer très efficace. Malheureusement, il existe toujours des situations remettant en question l’efficacité de ces dispositifs. C’est le cas par exemple lorsque votre chat se met à grimper dans une zone délicate de l’habitation. Ceci pour spécifier que le système peut ne pas être infaillible, mais garantit le fait que l’alarme ne sera pas toujours déclenchée à tort et à travers.

Les points forts et les points faibles d’une alarme maison sans fil

Les points forts et points faibles d’une alarme maison sans fil varient allant d’un dispositif connecté à l’autre. C’est même par rapport à eux qu’on est poussé à faire un choix plutôt que l’autre. Aussi, cela ne garantit pas le fait qu’on puisse tomber sur des points faibles. Toutefois, ce comparatif alarme maison sans fil permettra à tout un chacun de bien choisir son système de sécurité. Ceci, en privilégiant les points forts que l’on retrouve généralement chez la majeure partie des dispositifs de sécurité disponibles sur le marché.