Le Karotz est un petit objet en forme de lapin qui est arrivé sur le marché en 2011.

C’est en fait la troisième version du lapin appelé nabaztag qui lui est sorti en 2005, la deuxième version s’appelait le nabaztag:tag

Mais à quoi peut bien servir un karotz ?

Un karotz permet d’appeler et de communiquer avec quelqu’un via un autre karotz (il est aussi possible d’appeler un numéro de téléphone).

Vous pouvez aussi écouter tout un tas d’informations disponibles sur internet : l’état des statuts facebook de vos amis, vos mails, la météo. Il est aussi possible de diffuser de la musique.

Le karotz dispose d’une webcam, que vous pouvez regarder avec votre smartphone.

Plutôt banal me direz vous ? Oui mais en 2005 c’était déjà une révolution.

L’aspect le plus fort et le plus innovant de ce lapin ce sont ses oreilles et ses leds, qui lui permettent d’ajouter une couche de communication inhabituelle.

Vos amis sur facebook ou Twitter vont pouvoir interagir avec votre karotz, faire bouger ses oreilles, changer la couleur.

karotz

Karotz est en fait un petit compagnon, avec une allure sympathique. Connecté à internet il parle, vous voit, vous écoute, obéit et bouge ses oreilles.

L’histoire de karotz

Ce lapin a toute une histoire et toute une foule d’adepte.

En 2005 donc, c’est la sorti du nabaztag (qui veut dire lapin en Arménien).

En 2006, une version améliorée est disponible, le nabaztag:tag . Il s’agit du même lapin, mais avec un lecteur de puce RFID et un micro en guise de nombril.

Puis en Avril 2001, Karotz arrive sur le marché.

Sa capacité de connection à d’autres service via son portail, la disponibilité d’application en font un objet très geek et très versatile. Le succès est au rendez-vous.

Puis, en 2015, la société qui concevait le Karotz a mis fin au fonctionnement de ses serveurs. Du coup tous les karotz (et versions précédentes) sont devenues … comme morts. Mais la société à rendu son code open source et vous pouvez maintenant utiliser d’autres serveurs, ou concevoir le votre (ok c’est un peu moins plug and play…)

Le site qui permet de configurer son karotz le plus simplement est openkarotz.

Karotz n’est pas vraiment plug and play, mais c’est le prix à payer pour utiliser un petit morceau de l’histoire des objets connectés chez soi !


 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here